Nouvelles:

Images et sonneries gratuites pour portables

Attention aux débits annoncés par Free !

Démarré par Lanfeust, 24 Janvier 2005 - 15:28

« précédent - suivant »

Lanfeust

ADSL et dégroupage : inflation de débit !!

Certains ISP annoncent désormais les débits ADSL en ATM, cela permet par exemple à Free d'annoncer du 20 mbits/sec en ADSL2+ si votre ligne est "éligible" au dégroupage.
Le même ISP vous propose si vous n'êtes pas dégroupé de passer par le réseau de l'opérateur historique (Free n'aime pas citer France Télécom, ils utilisent ces mots..) qui vend à Free la technologie IP/ADSL .

Ces offres France Télécom IP/ADSL proposent les débits suivants : 512, 1024 et 2048 kits/sec.
Ce sont les débits que vous pouvez obtenir sur votre Mac ou votre PC avec les logiciels usuels : navigateur web, téléchargement Ftp, envoi de mail etc..
Wanadoo, Free et Tiscali pour ne citer qu'eux , proposent ces offres parmi leurs catalogues.

Bizarrement, sur le site de Free, elles subissent une inflation : 640, 1280 et 2560 kbits/sec.

Les ingénieurs de Free auraient-ils réussi une prouesse technologique, qui ferait exploser les débits et procurerait des orgasmes spontanées aux lecteurs de Boursorama ?
Il n'en est rien.
Par un habile calcul, Free annonce des débits ATM. En effet, les données circulent en ATM sur le réseau DSL. Sans entrer dans les détails, on dira que les données TCP/IP sont encapsulées dans de l'ATM.
Cet encapsulage rajoute 25% de données ( contrôle, gestion etc..).
Ainsi pour envoyer 1024 Kbits de données TCP/IP utiles on aura 1024*1,25=1280 Kbits ATM.

La publicité Free qu'on trouve dans le métro et la presse écrite annonce 20 Mbits pour la Freebox, mais précise en petit caractères que c'est un débit ATM.
Personne ne pourra exploiter ce débit ATM chez soi : avez vous vu une interface ATM sur votre Mac ou sur votre PC ? Non, ce n'est pas disponible partout et de toute façons, pour récupérer les données TCP/IP , il faut éliminer les données ATM inutiles, donc diviser par 1,25.

A quoi cela sert-il d'annoncer des débits ATM ?
Tout simplement à tromper le consommateur, il croira avoir 20 Mbits alors qu'il ne pourra avoir que 16 Mbits ( 20 / 1.25 = 16 ) de débit TCP/IP.
Et cela est un débit maximal, pour l'avoir il faut que la ligne téléphonique soit de bonne qualité, ne pas être trop loin du fameux "NRA" et que ce dernier soit compatible ADSL2+...  Dans la réalité, on aura entre 1 et 16 mbits/sec, ce qui laisse une grande marge... et encore cette fourchette est réduite à 6Mbits si vous connectez votre engin en USB.

Tout cela on ne vous l'explique pas dans les publicités, ni dans les FAQ de support des opérateurs dégroupeurs : en effet, expliquer que l'offre n'est pas la même pour tout le monde, ça peut réduire l'attrait du produit pour le client final.
Mais une telle publicité n'est elle pas de nature à tromper le client ?

Free explique qu'il communique des débits ATM par ce que c'est devenu l'habitude des opérateurs.
Bizarrement, Wanadoo et Tiscali ne font pas de même : à eux deux ils ont plus de 50% du marché, on peut donc s'étonner d'un tel choix de la part de Free.

La ligue Odebi va donc interpeller le gouvernement et l'ART sur ces pratiques trompeuses.
Rien ne se construit avec la haine au coeur
Nothing can built with hatred in heart.


Abraxar, le site